La photographie

Ce sujet se veut bref et simplifié au maximum afin d’être accessible à tout le monde.

Vous y trouverez, en premier, un peu de vocabulaire afin de savoir de quoi on parle.

Ensuite, quelques notions basiques pour lesquelles le vocabulaire vous sera utile. Même si j’ai voulu simplifier à l’extrême, il y a quand même des termes à connaître.

Vocabulaire photo basique

  • Arrière-plan : espace qui se trouve derrière le sujet principal
  • Autofocus : mise au point automatique
  • Avant-plan : partie du champ située entre le photographe et le sujet principal de la photo
  • Balance des blancs : corrige les couleurs de l’image selon le type d’éclairage (artificiel, lumière du jour, soleil,…)
  • Bracketing : prise automatique de trois photos successives avec trois expositions différentes (normale, sous-exposée, surexposée)
  • Bruit : défaut parasite qui dégrade la qualité de l’image en causant une perte de netteté
  • Capteur : transforme le flux de lumière en codage numérique
  • Contraste : différence entre zones claires et sombres
  • Contre-jour : condition de prise de vue avec une forte source de lumière face à l’objectif
  • Diaphragme : permet de régler la quantité de lumière qui traverse l’objectif au moment du déclenchement
  • Distance focale : distance en mm qui sépare l’objectif du capteur ; par exemple, 400 mm pour des visions de près (zoom), 20 mm = vision large (grand angle)
  • Durée d’exposition : temps pendant lequel la lumière arrive au capteur
  • ISO : sensibilité du capteur
  • Obturateur : permet de régler la durée d’exposition
  • Ouverture : réglage du diaphragme
  • Profondeur de champ : zone de netteté à l’avant et à l’arrière du sujet principal de la photo
  • Résolution : nombre de PPP (points par pouce) que contient une image (point=pixel)

Cadrage de la photo

La photographie dans Loisirs vhdw87

2jew68i apprendre la photographie dans Loisirs

s3df15 notions de photographie

28utj4p

Image and video hosting by TinyPic

jv3up0Par cadrage on entend la façon dont vous aller placer le sujet principal dans votre photo, c’est-à-dire la chose que vous souhaitez mettre en valeur.
Le sujet peut être une personne, un paysage, un élément de décor, un immeuble,…)
Pour cadrer correctement, on tient compte de ce que l’on appelle « la règle des tiers », c’est-à-dire que l’on divise sa photo en 9 carrés et que l’on place le sujet principal sur un « point fort » (qu’on peut décrire comme étant un des quatre coins du carré central.)
Faites attention à ce qui entoure le sujet principal et qui n’est pas souhaitable sur la photo (poteau, affiche voiture, ombre,…)
Autre chose à prendre en considération, c’est le regard ou le mouvement. Il faut gérer l’espace autour du sujet principal.
Si votre sujet regarde dans un sens, vous le placerez sur un point fort qui permet de laisser de l’espace dans la direction du regard.
Si vous photographiez un sujet en mouvement, placez-le sur un point fort qui laisse de la place dans le sens du mouvement.
Si vous photographiez un paysage, placez ce que vous souhaitez mettre en valeur sur un point fort.
Si vous voulez privilégier un sujet se trouvant sur la terre, il faut que le ciel se situe dans la partie supérieure uniquement.
Si vous voulez privilégier un sujet se trouvant dans le ciel, ne prenez que le ciel ou placez la terre dans la partie inférieure uniquement.
En bref, respectez une proportion de 2/3 (important dans la photo) 1/3 (moins important).

L’exposition de la photo

Pour obtenir une belle photo, il faut savoir gérer la lumière.

En simplifiant à l’extrême, on peut dire que :

  • Beaucoup de lumière = photo claire.
  • Peu de lumière = photo sombre.

La gestion de la lumière se fait via le temps d’exposition et l’ouverture du diaphragme.

  • Temps d’exposition court = beaucoup de lumière.
  • Temps d’exposition long = peu de lumière.
  • Grande ouverture de diaphragme = temps d’exposition court.
  • Petite ouverture de diaphragme = temps d’exposition long.

Il faut savoir que l’ouverture du diaphragme a des conséquences sur la profondeur de champ.

Eh oui, j’ai simplifié au maximum mais cela reste compliqué. Pas de panique, votre appareil, même basique, peut gérer lui-même beaucoup de paramètres.

Si vous vous trouvez dans des conditions de prise de vue difficiles au niveau de la lumière, utilisez la fonction bracketing automatique, vous aurez plus de chances d’avoir au moins une photo correcte.

La profondeur de champ

ae3xqr

Faible profondeur de champs = avant-plan bien net et arrière-plan flou à grande ouverture de diaphragme. (photo ci-contre)
Grande profondeur de champ = équilibre de la netteté entre l’avant-plan et l’arrière-plan à faible ouverture de diaphragme.

Apprendre réellement à faire des photos

Bon, restons sérieux, ces quelques informations sont vraiment très, très basiques.

Pour apprendre à connaître son appareil photo, il faut déjà s’intéresser au mode d’emploi – oui, je sais, ce n’est pas la partie la plus palpitante – mais c’est incontournable.

Ensuite, je vous conseille vivement de trouver des tutoriels sérieux sur internet.
Les sites et forum photo foisonnent.

Par exemple, vous trouverez pas mal d’informations sur :

Autres pistes à exploiter si vous voulez progresser : les clubs photos. Renseignez-vous auprès des mairies pour savoir si une association existe dans votre ville.

 

http://toutoblog.unblog.fr
toutoblog.unblog.fr

Mots-clefs :,

La classe de ce1b |
Baby-sitter pour mariages |
AFFAIRES A SAISIR DE TOUTE ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MA.DE
| MMI1 Corte
| Bengalduvaldeloire