Jules Ruhl, un grand Monsieur de la protection animale

#JulesRuhl via #toutoblog.unblog.fr

Né à Verviers (Belgique) en 1864, ce Docteur en sciences naturelles a consacré sa vie à la lutte contre la maltraitance animale.

Il créa de ses propres deniers son premier dispensaire/refuge, en 1899 à Verviers, dans sa ville natale. D’autres suivirent dans de nombreuses villes sur tout le territoire belge.
Mais c’est à Bruxelles que son activité fut la plus intense. Il y fonda, en 1908, la « Société contre la cruauté envers les animaux » sous la forme d’une ASBL (Association Sans But Lucratif). Située au 43 de la rue de Veeweyde dans la commune d’Anderlecht (une des communes de l’agglomération bruxelloise), cette société était communément appelée « Asile Jules Ruhl ».
Dans la foulée, il créa le premier service d’enlèvement d’animaux à domicile.
Ses véhicules  circulaient dans les rue de Bruxelles pour récupérer les chiens errants ou intervenir aux adresses où un abandon ou un cas de maltraitance était signalé… chose très rare à l’époque. Jules Ruhl fut malmené par des gens qui ne virent pas d’un bon oeil ses actions de protection, si bien habitués qu’ils étaient à user et abuser des animaux en toute impunité (en particulier les “chiens de charette” et les “chevaux des mines de charbon” utilisés pour la traction).
Ancienne affiche #Veeweyde via #toutoblog.unblog.frLes Bruxellois prirent l’habitude de nommer cet Asile “Veeweyde”, du nom de la rue où il était basé. Au fil du temps, c’est cette appellation qui devint officielle.
De nos jours, Veeweyde occupe des bâtiments construits spécialement pour le refuge et situés plus en retrait de la ville, bien que toujours situé sur la commune d’Anderlecht.

Mais revenons-en à la Société d’origine.
Il existait déjà en Belgique, une « Société royale de Protection des animaux« , créée en 1863. Une fusion avec la « Société contre la cruauté envers les animaux » eu lieu en 1926.
Par la suite, Jules Ruhl rédigea la première loi belge pour la protection animale; elle fut votée en mars 1929.
Jules Ruhl se démena toute sa vie pour la cause animale. Outre les divers refuges et la rédaction de cette fameuse loi pour la protection animale, il créa également la revue « Nos meilleurs Amis » qui lui permit d’écrire des articles en faveur de la protection animale, il inventa le pistolet permettant d’abattre le bétail d’une façon moins cruelle,…
Un accident mortel l’emporta, en 1936, sur un quai de la Gare du Midi à Bruxelles, alors qu’il contrôlait un envoi de chevaux vers la France.
La Cause animale lui doit beaucoup. Son oeuvre ne disparaîtra pas avec lui. Bien au contraire.
En 1946, Veeweyde prendra encore de l’ampleur en fusionnant avec l’Association Royale pour la Protection des Animaux et la Ligue Internationale contre la Vivisection.
En 1977, l’ANSPA voit le jour. Cette Association des Sociétés de Protection Animale regroupe une trentaine d’association.
L’union fait la force et les associations belges l’ont bien compris.
Et les choses ne s’arrêteront pas là, la Protection Animale mobilise les bonnes volontés et s’organise de mieux en mieux, années après années. La route est longue et semée d’embûches, mais rien ni personne n’arrêtera sa progression.

Statue #JulesRhul via #toutoblog.unblog.fr

Cette statue de Jules Ruhl avec un chien a été réalisée par Pierre Theunis, sculpteur belge (Anvers 1883 – Schaerbeek 1950).
Elle se trouve à l’entrée du Parc Astrid à Anderlecht, non loin de l’adresse historique du refuge.


Cliquez pour aller sur le site de #Veeweyde via #toutoblog.unblog.fr ◄Site de Veeweyde

Page Facebook de Veeweyde ►Cliquez pour aller sur la page Facebook de #Veeweyde via #toutoblog.unblog.fr

http://toutoblog.unblog.fr

toutoblog.unblog.fr

Mots-clefs :, , , , , ,

La classe de ce1b |
Baby-sitter pour mariages |
AFFAIRES A SAISIR DE TOUTE ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MA.DE
| MMI1 Corte
| Bengalduvaldeloire