Burn out : quand le travail devient un enfer

Burn out - toutoblog.unblog.fr

Burn out, un terme que certaines personnes se plaisent à qualifier « d’effet de mode ».

Le net regorge d’informations diverses et variées, sérieuses ou farfelues, sur le burn out. Je ne vais donc pas entrer dans le détail. D’autant qu’il existe maintenant des associations qui peuvent vous renseigner sur le sujet.

Par contre, j’aimerais attirer votre attention sur les signes avant-coureurs qui vous permettront peut-être un jour de limiter les dégâts, pour vous ou pour un proche… Personne n’est à l’abri de ce fléau !

Si vous ressentez ce qui suit, ou si quelqu’un de votre entourage présente des signes ou fait souvent allusion à ce qui suit, ou au contraire essaie de dissimuler ces « symptômes »… soyez vigilant et faites-vous aider ou tentez de convaincre la personne concernée de se faire aider… avant qu’il ne soit trop tard :

  • Impression subite d’inefficacité au travail (sentiment de ne plus savoir faire ce que l’on faisait très bien avant, d’être débordé en permanence, besoin de rester plus longtemps au travail pour compenser son inefficacité,…)
  • Troubles de l’attention de plus en plus fréquents (se surprendre à être « bloqué », dans le vague, distrait, ne plus savoir ce que l’on est en train de faire, faire les choses par automatisme sans même s’en rendre compte, perdre la conscience du lieu ou l’on se trouve,…)
  • Difficultés croissantes à se concentrer ou à mémoriser (ne pas arriver à se souvenir de ce que l’interlocuteur vient de dire, besoin de faire répéter plusieurs fois la même chose, ne pas arriver à mémoriser les choses les plus simples, sentiment que l’environnement est plus bruyant que d’habitude,…)
  • Difficultés pour s’exprimer (ne pas trouver ses mots, utiliser un mot pour un autre, ne pas se souvenir du nom d’une personne pourtant bien connue,…)
  • Ruminations incessantes qui empêchent de trouver le sommeil (réveils fréquents qui induisent une fatigue intense, périodes de sommeil de plus en plus courtes voire quasiment inexistantes,…)
  • Fatigue permanente qui devient irréversible (sentiment d’incapacité à retrouver un minimum d’énergie vitale,…)
  • Perte d’élan, d’intérêt pour les gens et les choses (cet état n’est pas forcément constant mais il tend à devenir de plus en plus fréquent)
  • Changements d’humeur fréquents (tristesse envahissante qui apparaît et disparaît soudainement, irritabilité, colères qui peuvent devenir incontrôlables, pleurs incompréhensibles,…)
  • Rejet conscient ou inconscient de l’entourage (préférer trop souvent rester seul malgré l’envie d’être avec les autres, ne pas supporter les marques d’intérêt des proches, se braquer face à leurs tentatives de rapprochement, leur besoin de comprendre ce qui se passe,…)

information - toutoblog.unblog.fr
Une adresse pour en savoir plus :
site AFBO (Association France Burn Outaide aux victimes du burn out.)

http://toutoblog.unblog.fr
toutoblog.unblog.fr

Mots-clefs :

La classe de ce1b |
Baby-sitter pour mariages |
AFFAIRES A SAISIR DE TOUTE ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MA.DE
| MMI1 Corte
| Bengalduvaldeloire