Hanami - toutoblog.unblog.fr

Umemi  et  hanami

梅見  et  花見

Umemi et hanami sont des coutumes traditionnelles japonaises qui consistent à contempler les fleurs de pruniers et de cerisiers pour en apprécier la beauté. Umemi commence un peu avant hanami ; les pruniers fleurissant avant les cerisiers.

SakuraIl semblerait que umemi soit moins suivi que hanami. Quoi qu’il en soit, mars/avril est une période de fête pour les japonais qui ne rateraient pour rien au monde les sakura (cerisiers) en pleine floraison.

A notre époque, les festivités se limitent aux discussions, chants et piques-niques arrosés de sake sous les arbres en fleurs, mais cette coutume ancestrale avait une toute autre importance à son origine.

Evolution d’une coutume à travers les âges

En effet, durant la période Nara (710-784), la dynastie chinoise Tang a fortement influencé le Japon. Ce serait elle qui aurait introduit cette tradition de contemplation des fleurs d’ume. Ce n’est que plus tard que les sakura ont pris plus d’importance. Peut-être parce qu’ils étaient utilisés comme marqueurs du début de la saison de plantation du riz.

Japon

Les gens déposaient alors des offrandes aux pieds des sakura afin que les dieux qui vivaient à l’intérieur des arbres leur assurent de bonnes récoltes. Ensuite, réunis sous les arbres, ils buvaient du saké.
L’empereur Saga, qui vécut à la période Heian, a fait de cette coutume une fête de contemplation des fleurs, pendant laquelle saké et mets divers étaient consommés sous les branches des cerisiers en fleur dans la cour impériale à Kyōto. Ce moment était propice à l’écriture de poésies autour du thème des fleurs belles et éphémères comme la vie elle-même. Des peintures et des calligraphies étaient réalisées, représentant ces arbres et leurs délicates fleurs. La coutume des hanami était née, mais se limitait alors à l’élite de la cour impériale. Rapidement, elle s’est étendue aux samouraïs et plus tard aux gens du peuple.

Hanami

A l’heure actuelle, les peintres et calligraphes se sont transformés en photographes et le saké coule en abondance, ce qui occasionne un engorgement des services d’urgences qui doivent accueillir les gens dans des états très préocupants suite à l’absorption de trop grandes quantités d’alcool.

Sakurazensen

桜前線

L’engouement pour hanami est tel que des fils spéciaux de météo sont diffusés constamment sur les médias afin de pouvoir suivre la progression de l’éclosion des fleurs. Ce fil d’information, appelé sakurazensen (桜前線) permet de connaître avec précision le moment où les cerisiers éclosent, depuis l’archipel d’Okinawa jusqu’à Hokkaido et ce durant toute la période de floraison (c’est-à-dire à peu près un mois.)

Cerisiers en fleurs au Château d'Osaka

Si vous souhaitez obtenir tous les détails des floraisons 2015 (dates, lieux, photos,…), visitez japan-guide.com ; vous y trouverez également des informations sur les différentes variétés d’arbres.

 

http://toutoblog.unblog.fr
toutoblog.unblog.fr

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Jardin et plantes
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

La châtaigne, un fruit d’automne intéressant

Le Châtaignier est un arbre qui peut facilement vivre jusqu’à 150 ans, et même bien …