info santé via toutoblog.unblog.frA partir du 1er mars 2015, cinq AASAL (Anti-Arthrosiques Symptomatiques d’Action Lente [Dolenio, Flexea, Osaflexan, Structoflex, Voltaflex]) à base de glucosamine ne seront plus remboursés par l’Assurance Maladie.

Les AASAL ont pour but le but de retarder la dégradation du cartilage. Ils aident à améliorer la qualité de vie des personnes touchées par l’arthrose; ce qui concerne environ 17% de la population française, les premiers symptômes apparaissant généralement après la quarantaine.
Ils permettent également de retarder la prise d’AINS (Anti-Inflammatoires Non Stéroïdiens) qui causent d’importantes complications digestives et rénales.
Ces médicaments avaient déjà fait l’objet d’une réduction conséquente de leur prise en charge.

L’HAS (Haute Autorité de Santé) les juge désormais définitivement insuffisamment efficaces et met l’accent sur l’utilité de la prévention. Une meilleure alimentation, une lutte contre l’obésité et une pratique régulière de sport devrait suffire à retarder l’apparition des premiers symptômes. En cas de douleur, l’HAS recommande la prise de paracétamol.

L’AFLAR (Association de Lutte Anti-Rhumatismale) appelle à signer la pétition contre le projet de déremboursement des traitements liés à l’arthrose.


Autre sujet sur l’arthrose : Projet ROAD, vaincre l’arthose 

http://toutoblog.unblog.fr
toutoblog.unblog.fr

  • http://toutoblog.unblog.fr

    Projet ROAD – vaincre l’arthrose

    Qu’est-ce que le projet ROAD ? Research on OsteoArthritis Disease est un projet de r…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Un petit film d’animation qui fait réfléchir au handicap

Ce petit film d’animation de Jacob Frey, récompensé dans une cinquantaine de festiva…